Rencontres Internationales harmoniques 2016 Lausanne 23-26 septembre Genève du 29 septembre au 2 octobre 2016 

 

 

Voyage musical au temps de Schubert

La première édition des Rencontres Internationales harmoniques en 2002 avait pour devise "A la recherche des sons perdus". La septième édition s'inscrit toujours dans cette ligne de recherche et de découverte. Revisiter un texte musical sur les instruments pour lesquels il a été composé est une grande source d'inspiration.

De 1797, année qui voit naître Schubert, à 1828, année de sa mort, les pianoforte vont se transformer de manière spectaculaire : leur clavier passe de cinq à six octaves et demie et ils se dotent de nombreux registres permettant de modifier le timbre de l'instrument pendant le jeu. 

Les autres instruments ne sont pas en reste et l'on en voit également apparaître de nouveaux, tel l'arpeggione pour lequel Schubert composa.

Je suis particulièrement heureux de consacrer cette septième édition à Franz Schubert, musicien dont la vie très courte se trouve au coeur des changements, entre classicisme et romantisme.

Pierre Goy, fondateur et directeur artistique des Rencontres internationales harmoniques.

(le programme détaillé (se trouve dans les pages suivantes)